Se connecter

Témoignage de KystAss

Posté le : 11/02/2011 à 13:52. Vu 6106 fois. 839 mots

Bonjour,

Après avoir lu tous les témoignages, je viens apporter mon grain de sable sur cette plage de diversités.

Pour ma part, j'ai découvert cette horreur qu'est le kyste en juin dernier. J'avais l'impression d'avoir un bleu en haut de la fesse. Sur le moment, comme beaucoup d'entre vous, je ne me suis pas inquiétée car je me cogne toujours partout! Les jours qui ont suivi ça devenait de + en + douloureux. Une boule est apparue. J'ai regardé sur Internet et j'ai trouvé que les symptômes ressemblaient pas mal au kyste.
Je suis allée voir mon médecin qui a commencé par m'eng****ler de croire les bêtises d'internet, mais qui a quand même fini par conclure à un kyste.
"un ptit coup de bistouri sous anesthésie locale et c'est parti" me dit-il.
Il m'a également dit que ça pouvait partir tout seul en quelques jours. Il m'a fait une ordonnance pour de l'alcool à 90° histoire de désinfecter tout ça.
L'alcool, à défaut de me soulager me brûlait horriblement mais j'ai fait confiance au médecin.
2 jours après, la douleur était atroce, je ne dormais plus, la nuit c'était le pire. Je pleurais et riais de nervosité tellement j'avais mal. Mon pauvre ami était désespéré et ne savait plus quoi faire...
Ayant trop peur de l'opération, et n'ayant pas été informée du tout par mon médecin, j'ai essayé d'appeler hôpitaux et cliniques pour avoir + d'infos sur l'opération, pour me rassurer. Je me suis fait envoyer balader de partout (pas le temps, pas là, ne sait pas...). On m'a même diriger vers le 15 qui était je cite un "service d'information", sceptique, mais à court d'idées je les ai appelés et me suis fait encore plus eng***ler... SU-PER le service médical j'étais en rage.
Finalement, j'ai obtenu un RDV chez un chirurgien. Il a à peine regardé qu'il m'a posé RDV pour l'opération en urgence (mais 2 jours après quand même : we oblige). Vu ma douleur et la taille de la boule il ne fallait surtout pas attendre.
Arrivée à la clinique à 7h, à jeun, comme indiqué sur le papier.
Les infirmières s'étonnent, je ne suis opérée qu'à 12h30, pourquoi me faire venir si tôt.
Attente interminable pendant laquelle mon ami s'est ennuyée comme un rat mort et où j'ai somnolé (sommeil à rattraper de la semaine précédente).
L'opération a été super rapide (20 min environ), ils m'ont tuyauté et détuyauté pendant que je dormais (merci !). Envie de tousser pendant 1 h après mais sinon la patate! Plus mal, le bonheur !
Le chirurgien m'a oubliée et n'est pas venu me voir après, on m'a donné les ordonnances pour les soins (mèchage et soins jusqu'à cicatrisation complète) et hop : at home.
Arrêt de travail de 2 semaines (au lieu d'un mois, boulot oblige) je pensais que ça serait réglé pendant ces 2 semaines : quelle grande naïve !!!
Le suspense du 1er soin a été dur mais même pas mal. Je sentais qu'elle allait loin dans mon corps (apparemment elle pouvait mettre son poing dans le trou). Le 3ème jour j'ai senti un peu plus mais l'infirmière m'a expliqué que le chir avait dû couper des nerfs, d'où ma non-douleur.
J'ai repris le travail au bout des 2 semaines...l'erreur.
1 mois plus tard, la plaie était propre, il n'y avait "plus qu'à" cicatriser. ahahahah.
2 mois, 3 mois, 5 mois, ... me voilà à 7 mois de soins (on est passé à tous les 2 jours). Je n'avais AUCUNE idée de la durée de cicatrisation, JAMAIS on ne m'avait dit que ça pouvait être si long.
Aucune solution miracle pour que ça aille plus vite rien. Vive la médecine.
J'ai découvert la semaine dernière que j'avais un staphylocoque auréus, certainement depuis l'opération, ce qui avait probablement retardé la guérison. Logique d'un côté : je n'ai pas eu d'antibio après l'opération.
J'ai eu pendant ces 7 mois 2 ou 3 infections que l'on a soigné avec des antibio, des mèches en argent...
Aujourd'hui je suis déprimée, mais de voir tous ces témoignages me remonte le moral. Contrairement à certains, je n'ai pas eu si mal après l'opération. Il y a eu des moments durs, mais rien par rapport à quand le kyste s'est déclaré.
J'espère en finir bientôt car je n'en peux plus de ne pas tenir assise, de ne pas faire de sport, de ne pas prendre ma douche normalement (pas mouiller le pansement)...

Je suis tout à fait disponible si vous voulez poser des questions, via mail en demandant à l'initiateur de ce site.

Désolée pour le pavé, mais ayant été vraiment mal informée, j'ai essayé d'être le plus précise possible...

Bon courage à tous ceux qui doivent y passer, une chose est sûre : ne pas attendre et ne pas hésiter à se faire opérer !!!

Site fait en 2009.
Les choses que je dis ne sont peut-être pas toutes vraies, pour m'en parler écrivez-moi.
Rapha@kyste-pilonidal.fr