Se connecter

Témoignage de xwondergirl

Posté le : 31/03/2010 à 23:46. Vu 3130 fois. 421 mots

Salutations !
Je me presente, je m'appelle Emilie, 16 ans,
J'etais détentrice d'un kyste pilonidal jusqu'à hier même.
Je vous resume un peu la situation :

J'ai commence à avoir d'horribles douleurs, en Novembre 2009 environ.
Des douleurs telles que, impossible de se relever une fois assise,
Je vous dis pas les moqueries des gens et les cours 8 heures d'affilé sur une chaise dure avec les profs qui vous crient dessus parce que vous pouvez pas vous lever, BREF
J'ai consulté il y a un peu moins de deux mois, on m'a dit que j'avais un kyste pilonidal,
Redirection chez le chirurgien, qui prevoit l'operation pour le 30 mars 2010.
En attendant c'est crise de nerfs, peur de l'operation etc ...

Et puis hier, l'heure fatidique, j'arrive à la clinique, je prends une douche à la betadine,
Je mets la superbe blouse d'operation, on me donne un medicament censé me detendre, qui me fait dormir toutes les 5 minutes.
Puis le brancardier arrive, me transporte jusqu'à une salle où on me met une couverture chauffante.
Puis dans une autre salle avec de la musique (Aretha Franklin, je vous laisse imaginer le truc), on me perfuse avec beaucoup de mal,
je demande à celle qui me transporte s'ils vont m'intuber, elle me dit : oui, la premiere chose que vous voudrez faire en salle de reveil est de respirer, on vous enlevera alors le tube et vous ne vous souviendrez de rien.
Et salle d'operation, infirmieres qui rigolent entre elles, masque sur le visage et ... Plus rien.
Salle de reveil (sur le dos), je tremble de tout mon corps, je demande à l'infirmiere si c'est normal, soit disant que oui. Je suis dans le pâté, on me conduit dans "ma" chambre, ma mere me fait coucou, c'est tout ce dont je me souviens.
Vient la nuit, je vomis à 1h30 du matin, je ne peux rien manger. Alors morphine, ou gastro ? Sans compter l'irritation de la gorge à cause de l'intubage ...
On me dit qu'on m'a refermé la plaie le lendemain, donc un peu plus de risques de recidives mais je ferai attention. Et là je vous ecris de mon lit, sur le dos, j'ai encore envie de vomir et du mal à me tourner mais sinon tout va bien.
Alors surtout, personnes détentrices d'un kyste pilonidal, n'hésitez pas à consulter et à vous faire opérer avant d'avoir quelque chose de plus grave.
Sur ce, je vous laisse, n'hesitez pas a me poser des questions. Malgre mon jeune age, je pourrais peut-être vous éclairer, sans oublier que c'est le chirurgien qui renseigne le mieux.

Site fait en 2009.
Les choses que je dis ne sont peut-être pas toutes vraies, pour m'en parler écrivez-moi.
Rapha@kyste-pilonidal.fr