Se connecter

Témoignage de Aupoil

Posté le : 26/01/2010 à 15:48. Modifié le : 16/02/2010 à 13:47. Vu 3629 fois. 461 mots

Bonjour à toutes et tous,

Mon cas ressemble à celui des autres patient(e)s et je ne vais donc pas vous infliger mon opération.

Je viens juste pour vous prévenir que ceci peut être récessif. En effet, pour être rigoureux, ce n'est pas de mon opération que je devrais vous parler mais de mes opérations.

Première opération il y a... 17 ans. Je pense donc que j'avais l'âge de beaucoup d'entre vous. A priori ceci apparaît plutôt en fin de croissance. Bien opéré (au milieu des Etats-Unis, "Urgence", tout pareil) mais tout s'est bien passé. Enfin c'est ce que je pensais.

Tout allait bien et il a 5 ans, retour de la petite sensation, qui se transforme en petite douleur... puis qui s'en va et revient (pas d'espoir, elle finit toujours par revenir. VA CONSULTER!) Bref j'ai clairement laissé de côté en pensant que ça allait passer, et je l'ai regretté. Je suis repassé sur la table d'opération, ça m'a rappellé des souvenirs. Et cette fois j'ai fait bien attention, à ce que la plaie soit bien traitée, nettoyée, bien lavée chaque jour pour éviter que celà ne revienne. Bonne infirmière expérimentée et sérieuse, etc. Et... ça revient encore, ces derniers jours. Quelle joie.

Bref, tout ça pour dire qu'il suffit d'un poil. Un seul poil. Un tout petit poil de rien du tout, et vous devrez certainement vous préparer à être opéré(e) à nouveau.

Donc vraiment: faites tout pour que la phase de cicatrisation soit la plus propre possible, faites nettoyer la cicatrice tout les jours pour que les impuretés soient éliminées. C'est un conseil d'ami.

Tout ça n'est pas grave, mais la troisieme fois sans garantie que ce soit la dernière, je ne vous le souhaite pas. Alors n'oubliez pas que la phase de cicatrisation est aussi importante que le reste.

Mise à jour du 16 février: alors en fait vous n'allez pas aimer. Mes anciennes opérations ce sont en fait bien passé, c'est juste un nouveau poil qui se permet de pousser dans le mauvais sens.
Autre info amusante: réopérer au même endroit n'est pas vraiment une excellente idée, comme les tissus se reforment, ils sont plus épais et moins élastiques, bref il ne vaut mieux pas. En conclusion ça revient, et c'est de moins en moins simple. Fantastique. Je ne retire rien aux paragraphes ci-dessus et au conseil de bien nettoyer la plaie, pendant toute la phase de soins. Mais sachez aussi bien vous tenir quand vous êtes assis(e), et ménager la zone en question si elle vous fait mal, ça aidera, au moins temporairement.

Bon courage, allez consulter, et relativisez.

Site fait en 2009.
Les choses que je dis ne sont peut-être pas toutes vraies, pour m'en parler écrivez-moi.
Rapha@kyste-pilonidal.fr