Se connecter

Témoignage de pym45

Posté le : 24/01/2010 à 18:29. Modifié le : 24/01/2010 à 20:20. Vu 4047 fois. 703 mots

Bonjour à tous et à toutes.
Je viens de découvrir ce site et je tenais à vous faire part de mon témoignage.
J'ai 32 ans.
Début octobre 2009, j'ai ressenti une douleur en bas du dos, au niveau du ccocyx. Un abscès s'était formé, de la taille d'une noix, extrèmement douloureux. J'avais déjà eu ce genre de douleurs ces 2 dernières années, mais comme elles avaient disparu aussi vite qu'elles étaient apparues, je ne m'en étais pas occupé. Cette fois-ci, la douleur était trop intense, et j'ai consulté. Sanction : kyste pilonidal infecté. Durant 3 jours, jusqu'au drainage de l'abscès, les douleurs ont été insupportables.
Après consultation d'un chirurgien viscéral, la date d'intervention a été fixée au 9 décembre 2009. J'avais regardé sur internet en quoi consistait l'intervention, et je dois dire que j'avais été affolé de lire certains témoignages sur des sites dits "médicaux" : sur-infection, douleurs atroces, 6 mois de cicatrisation... Je suis donc rentré en clinique un peu angoissé.
L'intervention en elle-même ne dure que 20 à 30 minutes, sous anesthésie générale. 2 jours de clinique, sans ressentir de douleurs (sauf quand ces andouilles m'ont remonté du bloc, allongé... là, çà fait un peu mal). Mes deux angoisses étaient : les soins quotidiens semblaient douloureux, ainsi que le passage obligé aux toilettes. Me concernant, tout s'est très bien passé, pas de douleurs ou de gênes particulières. Seule la sensation d'avoir un gros pansement au derrière était un peu désagréable, mais ce n'est vraiment rien du tout!
Une fois rentré à la maison, avec un arrêt de travail de 3 semaines, les habitudes s'installent d'elles-même : lavage au lavabo, ne pas se coucher sur le dos, faire attention à ne pas s'asseoir de façon brusque... Mais continuer à vivre normalement! J'ai fait beaucoup de ballades à pied, çà stimule la cicatrisation m'avait-on dit. Et effectivement, l'opération ne gêne en rien la marche à pied (en plus, c'est bien pour changer d'air!).
Je n'ai pas ressenti de douleurs atroces après le retour à la maison. Les premiers jours, le DAFALGAN est utile au réveil. Les soins quotidiens ne sont pas douloureux, sauf sur 3 ou 4 jours quand les chairs commencent à bourgeonner (mon conseil : prendre un DAFALGAN 1 heure avant le passage de l'infirmière). Les premiers jours, la mèche gonfle et appuie sur les chairs. C'est sensible sans être non plus insupportable. Une fois le pansement changé, c'est un vrai soulagement! Puis, quelques jours plus tard, une sensation de grattement ou de picottement, qui est normale : çà cicatrise... C'est plus désagréable que douloureux.

Honnêtement, je pensais que j'allais souffrir le martyre. Ce n'a pas été le cas. Mon kyste était assez profond, au niveau de l'os du coccyx, et le trou assez important après l'opération. Et pourtant, tout s'est très bien passé. Les vraies douleurs, ce sont celles ressenties lorsque le kyste s'était infecté en octobre...

Ce soir, l'infirmière passe pour la dernière fois à la maison pour changer mon pansement. Il ne reste qu'une petite balafre, à surveiller et peut-être à protéger par une petite compresse pendant une semaine encore. Mais mon cas ne nécessite plus de surveillance particulière.
Je tiens d'ailleurs à remercier toutes les infirmières qui se sont relayées depuis le 11 décembre dernier et qui, malgré la neige, le verglas et le mauvais temps, ont toujours été à l'heure et de bonne humeur pour m'aider à passer ce cap. Et merci également à ma compagne pour sa patience et son soutien lors de cette épreuve.

Comme j'avais lu beaucoup de "conneries" sur internet, je tenais à témoigner de ma propre expérience sur ce sujet. Il n'y a pas à appréhender quoique ce soit. Je ne regrette pas du tout d'y être passé.
Je félicite l'auteur de ce site. Si j'étais tombé dessus il y a 3 mois, je serais allé à la clinique bien plus detendu!
Si l'un d'entre vous souhaite plus de détails sur ma propre expérience, je serai ravi de l'aider.
Bon courage aux futurs opérés... et pour tous ceux qui hésitent encore... faites le! Ne faites pas comme moi à attendre, car c'est là que ça devient douloureux!

Site fait en 2009.
Les choses que je dis ne sont peut-être pas toutes vraies, pour m'en parler écrivez-moi.
Rapha@kyste-pilonidal.fr